Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito 10 du 5 septembre 2017

Publié le 05-09-2017

La culture, c’est avant tout une unité de style qui se manifeste dans toutes les activités d’une nation ».

F. Nietzsche (1844-1900)

 

Aborder l’ensemble des questions stratégiques, c’est l’ambition de Geostrategia qui vous invite chaque semaine à un parcours sur l’arc des problématiques pouvant impacter, directement ou indirectement, la communauté nationale. Au titre de ces problématiques, la technologie et ses potentialités à créer de véritables mutations économiques et sociétales, les interventions militaires et l’influence de la culture stratégique des décideurs, l’Asie, champ de risques et d’opportunités économiques. Pour illustrer ces points, nous vous proposons cette semaine trois articles issus du Centre de Recherche de l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale (CREOGN) et de sa Revue de la Gendarmerie Nationale, du Centre Etudes, Réserves et Partenariats de l’Armée de l’air (CERPA) et de sa revue Penser les Ailes Françaises (PLAF) et de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI) et de sa revue Politique Etrangère (PE).

La confiance est au cœur de la monnaie fiduciaire (de Fides : confiance), par adossement à une institution centralisée (Etat, banque centrale…) qui en réassure la valeur. Ce recours à un tiers de confiance concerne l’ensemble des transactions, monétaires, mais également les transferts de propriété, le partage de données contractuelles voire d’informations confidentielles. Le concept technologique Blockchain, chaine de conteneurs informatiques permettant de stocker et transmettre des informations sécurisées sans organe central de contrôle, est donc lié aux avancées en matière de stockage, de transmission et de chiffrement numériques. Via l’apparition d’organisations autonomes décentralisées, le Blockchain pourrait remettre en cause l’usage d’un tiers de confiance et ainsi notre rapport aux concepts de confiance, de sécurité, de gouvernance. L’article « Les enjeux relatifs à la technologie Blockchain » de Ludovic PETIT, issu du CREOGN, propose un tour d’horizon des enjeux technologiques, économiques, juridiques, sociétaux voire philosophiques liés aux Blockchains.

Pour paraphraser Clausewitz, la confrontation armée est la continuation de la politique par d’autres moyens. Le choix par les autorités politiques des moyens militaires résulte tant de l’analyse stratégique d’une situation, de la disponibilité des moyens considérés, que d’une acculturation à leur emploi, acculturation des décideurs, acculturation également de l’opinion publique. L’analyse proposée par l’article « Esquisse d’une culture stratégique aérienne » de Mickaël AUBOUT, issu du CERPA, s’appuie sur le constat d’un recours préalable systématique voire d’un recours exclusif à la puissance aérienne lors d’interventions militaires menées par la France, et plus largement par les pays occidentaux. Au-delà de ce constat et de l’exposition des atouts des forces aériennes, l’auteur propose une réflexion sur la genèse et la constitution d’une culture stratégique, aérienne en l’occurrence. Cette culture stratégique influe en retour sur le choix des moyens et modes d’actions militaires.

L’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN en anglais) fête ses 50 ans d’existence. C’est l’occasion de tirer un bilan et de revenir sur le chemin parcouru par cette organisation, passée du statut de rempart contre le danger communiste au rang de troisième puissance économique asiatique et de cinquième dans le monde. L’article « La communauté économique de l’ASEAN, un modèle d’intégration économiques original » de Françoise NICOLAS, issu de la revue Politique Étrangère de l’IFRI décrit et analyse ce cheminement singulier et remarquable, en soulignant le rôle des acteurs étatiques et privés intra-ASEAN, en pointant également les limites de l’intégration liées aux tensions entre agendas nationaux et objectifs régionaux, en mettant en exergue l’influence du contexte régional et international. L’article trace enfin des perspectives d’évolution pour une organisation se situant aujourd’hui au cœur des échanges en Asie de l’Est.

Nous profitons de ce dixième édito pour rappeler qu’il ne reste que 3 jours pour candidater au prix de la réflexion stratégique du CSFRS. Les étudiants et jeunes chercheurs sont particulièrement incités à concourir. Par ailleurs, l’appel à projets non thématiques 2018 du CSFRS vient juste d’ouvrir son site de dépôt destiné aux lettres d’intention. La date limite d’envoi des lettres d’intention est fixée au 6 octobre 2017.

Auteur(s) : La culture, c’est avant tout une unité de style qui se manifeste dans toutes les activités d’une nation ». F. Nietzsche (1844-1900)   Aborder l’ensemble des questions stratégiques, c’est l’ambition de Geostrategia qui vous invite chaque semaine à un parcours sur l’arc des problématiques pouvant impacter, directement ou indirectement, la communauté nationale. Au titre de […]

Source(s) : CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

Edito n°79 du 12 septembre 2019

« Ce qui embellit le désert, c’est qu’il cache un puits quelque part… » Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter...

Publié le 12-09-2019

Source(s) : CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°78 du 29 août 2019

«L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. » René Char, poète et résistant français ; 1907-1988 in À une sérénité crispée...

Publié le 29-08-2019

Source(s) : CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout