Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito 20 du 21 novembre 2017

Publié le 21-11-2017

« Savoir pour prévoir, afin de pourvoir »

Auguste Comte, Philosophe, 1798-1857

 

Les défis sécuritaires auxquels l’Afrique doit faire face appellent des solutions intégrées. C’est autour de ce thème que se sont déroulés les travaux de la 4ème édition du Forum de Dakar, les 13 et 14 novembre derniers. Alors que ce continent connaît actuellement plusieurs foyers majeurs de terrorisme, que la criminalité transfrontalière sévit avec virulence, le tout sur fond de croissance démographique et urbaine inédites, l’heure est à la réflexion, préalable à l’action dont elle est le gage d’efficacité. Réflexion sur l’espace et sur les nécessaires collaborations et mutualisations des efforts, réflexion sur le temps et sur l’impérieuse exigence de “prévoir, afin de pour pourvoir”, réflexion sur les acteurs en présence, leurs intérêts, le jeu de leurs interactions et les conditions pour en favoriser la convergence. Cette semaine, nous nous intéresserons plus particulièrement à la bande sahélo-saharienne et à son voisinage : une région africaine illustrative des défis sécuritaires, socio-économiques, migratoires et de gouvernance du continent. Nous vous proposons de prendre connaissance des principaux enseignements du colloque “Intégrations économiques, migratoires et sécuritaires au Sahara-Sahel” tenu récemment à l’OCDE. Nous vous proposons également d’analyser la politique diplomatique et sécuritaire de l’Algérie, un Etat clef de la zone. Nous vous proposons enfin de parcourir l’arc de crise dessiné par la radicalisation violente, du Sahel à la Corne de l’Afrique.

Le Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) de l’OCDE a accueilli le 29 septembre dernier le CSFRS pour un colloque sur les questions régionales sahélo-sahariennes. L’article « Intégrations économiques, migratoires et sécuritaires au Sahara-Sahel » en reprend les principaux enseignements. Laurent Bossard, secrétaire du CSAO, met en perspective les résultats de deux études financées et pilotées par le CSFRS ainsi que la teneur des débats qui ont suivis leur présentation. Ces deux études sont également disponibles sur Geostrategia / La Bibliothèque.

L’Algérie est confrontée à un environnement régional mouvant. Cette situation constitue la toile de fond et le ressort de l’article « La résilience algérienne » issu de la revue Les Cahiers de l’Orient. Salim Chena, chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le monde (CNRS/ Sciences Po Bordeaux) nous livre un tableau éclairant de l’évolution de la politique diplomatique et sécuritaire algérienne. Il analyse le réexamen réaliste des principes fondateurs de cette politique face aux défis posés tant par les carences de l’intégration régionale que par la survenue des crises libyenne et malienne.

L’article « La radicalisation violente en Afrique sub-saharienne » est issu de la revue Les Cahiers de la sécurité et de la justice de l’Institut Nationale des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice (INHESJ). Le général (2S) Pierre-Michel Joana, consultant pour Civilpol Conseil, propose un tour d’horizon de la radicalisation violente qui croît en Afrique subsaharienne et sahélienne, attisée par la défaillance des Etats. Il offre également des clefs de compréhension tant des modes d’actions que des motivations réelles des groupes comme AQMI, Ansar Dine, Al Morabitoun, Boko Aram ou encore Shebabs, et avance diverses pistes d’actions à mener pour contribuer à juguler ce phénomène de radicalisation.

Pour clore ce 20ème édito, nous vous proposons un accès au bulletin de veille bimensuel du CDEM sur  l’actualité de défense et de sécurité dans le monde, Le Guetteur.

Rendez-vous mardi prochain 28 novembre 2017 pour le prochain édito de votre agora stratégique 2.0.

Auteur(s) : « Savoir pour prévoir, afin de pourvoir » Auguste Comte, Philosophe, 1798-1857   Les défis sécuritaires auxquels l’Afrique doit faire face appellent des solutions intégrées. C’est autour de ce thème que se sont déroulés les travaux de la 4ème édition du Forum de Dakar, les 13 et 14 novembre derniers. Alors que ce continent connaît […]

Source(s) : CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

Edito n°79 du 12 septembre 2019

« Ce qui embellit le désert, c’est qu’il cache un puits quelque part… » Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter...

Publié le 12-09-2019

Source(s) : CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°78 du 29 août 2019

«L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. » René Char, poète et résistant français ; 1907-1988 in À une sérénité crispée...

Publié le 29-08-2019

Source(s) : CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout