Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito 21 du 28 novembre 2017

Publié le 28-11-2017

« Bien que le dispositif stratégique se résume aux deux forces, régulières et extraordinaires, elles engendrent des combinaisons si variées que l’esprit humain est incapable de les embrasser toutes. »

Sun Tzu, général chinois (544–496 av. J.-C.).

 

Si les menaces d’hier étaient fixes et le plus souvent bien appréhendées, elles sont désormais mouvantes et déconcertantes. Elles brouillent les champs et les modes : criminalités, pirateries, fanatismes, terrorismes, conflictualités armées… La mutation permanente des menaces bouleverse donc les cadres de pensée traditionnels et nous incitent à interroger leur nature au travers d’une nouvelle grille de lecture : l’hybridité. Jeudi 30 novembre, les VIIIème Assises de la recherche stratégique s’articuleront comme vous le savez autour du thème « Entre instabilité et chaos : hybridation des menaces ». Lors de ces Assises, diverses voix s’entremêleront qui permettront de mieux cerner les contours des menaces. Tour à tour, les menaces qui se développent à l’intérieur comme à l’extérieur de nos sociétés seront analysées à l’aune de l’hybridité. Les nouveaux chemins de la menace empruntent désormais « des combinaisons si variées que l’esprit humain est incapable de les embrasser toutes ». Au seuil de cet évènement, en guise de lectures propédeutiques à ces nouveaux chemins de la menace, nous vous proposons tout d’abord une réflexion sur la stratégie euro-atlantique envisageable pour faire face aux « menaces hybrides ». Nous vous proposons également une étude de l’incidence du phénomène d’ « ubérisation » sur l’écosystème de la défense française. Nous vous proposons en outre une analyse des effets potentiels de l’Intelligence artificielle, à la croisée entre intelligence biologique et informatique, sur la conflictualité. Nous vous proposons enfin le cinquième et dernier volet des entretiens sur les grands stratèges français du XXème siècle. Il est consacré au Général Pierre-Marie Gallois, un des stratèges français d’envergure, notamment pour son apport à la dissuasion nucléaire.

L’article « Quelle stratégie euro-atlantique face aux « menaces hybrides » ? », issu de la Revue Défense Nationale (RDN), explore concepts et terminologies en usage au sein de l’Otan et de l’UE et, partant, l’implication de ces deux organisations pour contrer ces menaces complexes. Estelle Hoorickx, officier supérieur belge et doctorante en histoire, souligne l’urgence d’une convergence conceptuelle et terminologique, préalable à l’élaboration d’une stratégie, puis d’une doctrine, et gage d’une réponse préparée et coordonnée face à un phénomène croisant les champs et les formes de la conflictualité.

L’écosystème de la défense français peut-il échapper aux bouleversements économiques et sociologiques portés par la révolution numérique ? Peut-il être « ubérisé » ? Ces questions constituent le point de départ et la trame de l’étude « Vers une uberisation de l’écosystème de la Défense ? », menée au sein d’un comité de la 53ème session de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN). Dans cette étude parue dans la Revue Défense Nationale de novembre, Emmanuel Burban, Benoît Fichet, Vincent Guibout, Denis Jeambrun, Xavier Lecinq, Yves Moreau, Mialisoa Ravelojaona, Didier Rémond et Éric Tantet inventorient in fine les opportunités qui se font jour, entre « ubérisation » et statut quo, en assortissant leur analyse de recommandations.

L’Intelligence artificielle (IA) alimente les espoirs, et surtout les angoisses. Les craintes d’une perte de contrôle et d’une dérive « malveillante » de l’IA, en particulier en situation de conflictualité, s’installent. Une analyse objective, rigoureuse, méthodique s’avère nécessaire. C’est l’objet de l’article « Intelligence artificielle et conflictualité – Sur l’hypothèse de dérive malveillante d’une Intelligence Artificielle » issu de la revue de la Gendarmerie Nationale du Centre de Recherche de l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale (CREOGN). Thierry Berthier, maître de conférences en mathématiques de l’université de Limoges et membre de la chaire Saint-Cyr de Cyberdéfense, et Olivier Kempf, chercheur associé à l’IRIS et directeur de la collection Cyberstratégie chez Economica, examinent cette hypothèse de dérive « malveillante » en déroulant un scénario d’étude d’un dévoiement incontrôlé.

Le parcours du général Pierre-Marie Gallois est singulier comparé à celui des autres penseurs stratégiques français du XXme siècle. Ancien résistant, aviateur marqué par les théories appuyées sur le bombardement stratégique, grand connaisseur des débats qui se développent aux Etats-Unis autour du fait nucléaire, il déploie lui aussi sa réflexion sur les conséquences induites par la mutation nucléaire. Le général Gallois est notamment à l’origine du concept de “pouvoir égalisateur de l’atome”. Ce concept va structurer le positionnement stratégique de la France. L’entretien vidéo avec François Géré, proposé avec l’aimable autorisation du site Diploweb.com, souligne également l’influence de ce concept sur l’engagement particulièrement critique du général Gallois vis à-vis des Etats-Unis, de leur stratégie nucléaire comme leur politique internationale.

Nous espérons vous rencontrer lors des VIIIème Assises de la recherche stratégique, jeudi 30 novembre 2017 et, quoi qu’il en soit, nous vous donnons rendez-vous mercredi 03 décembre pour un prochain édito.

Auteur(s) : « Bien que le dispositif stratégique se résume aux deux forces, régulières et extraordinaires, elles engendrent des combinaisons si variées que l’esprit humain est incapable de les embrasser toutes. » Sun Tzu, général chinois (544–496 av. J.-C.).   Si les menaces d’hier étaient fixes et le plus souvent bien appréhendées, elles sont désormais mouvantes et […]

Source(s) : CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

GeoStrategia / GRANDS ENTRETIENS – Gérard-François DUMONT

LA DÉMOGRAPHIE : DIMENSIONS PROSPECTIVES, GÉOPOLITIQUES ET STRATÉGIQUES Gérard-François Dumont est géographe, économiste, démographe, recte...

Publié le 25-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°74 du 20 juin 2019 / 2ème anniversaire de GeoStrategia !

«Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges, jeter l'ancre un seul jour ? » Alphonse de Lamartine, poète, romancier, dramaturge français ; 1...

Publié le 20-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout