Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito 7 du 28 juillet 2017

Publié le 28-07-2017

« Là ou croît le péril croît aussi ce qui sauve »

Friedrich Hölderlin (1770-1843)

 

Comme nous vous l’annoncions dans notre précédente lettre d’information, nous vous avons préparé des « cahiers d’été » pour le cœur de la période estivale composés de six articles. Ils vous offriront des analyses de fond et un témoignage d’acteur sur des sujets clefs de l’environnement stratégique planétaire actuel : les débats liés aux armements nucléaires, la crise nord-coréenne, les conséquences de la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat, les représentations chinoises des risques et opportunités commerciales en Méditerranée, les opérations contre Daech au Levant, l’impact des inégalités croissantes de revenus dans le monde.

Comme en écho au projet de traité sur l’interdiction des armes nucléaires, portés par les détracteurs de la dissuasion nucléaire et adopté à l’ONU en juillet dernier (voir à ce sujet l’article « A treaty banning nuclear weapons : diversion or breakthrough » en ligne sur le Kiosque de Geostrategia), l’analyse issue de la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) réexamine avec objectivité et exhaustivité les crises nucléaires depuis 1945. Bruno Tertrais nous replonge ainsi dans les arcanes des crises ayant jalonné plus de six décennies d’histoire mondiale. Au-delà des postures, voire des clichés utilisés pour peser sur les discussions internationales, cet examen rigoureux et parfaitement étayée constitue une pièce essentielle à verser au débat sur la pertinence de la dissuasion nucléaire.

Le 04 juillet dernier, le jour de la fête de l’indépendance des Etats-Unis, la Corée du nord « puissance nucléaire forte » annonçait avoir réussi le tir d’un missile intercontinental, capable de porter le feu nucléaire à « tout endroit du monde ». Cette annonce constitue la dernière péripétie en date illustrant l’impasse nucléaire nord-coréenne. Au-delà des capacités détenues (armes atomiques, lanceurs…), l’article d’Antoine Bondaz, issu d’une étude d’Asia Centre, propose de mieux comprendre les motivations stratégiques profondes à l’œuvre au sein du régime nord-coréen et de faire le point sur l’influence des actions menées par les puissances régionales et par les USA.

Avec son annonce de retrait de l’Accord de Paris sur le climat le 01 juin dernier, le président des EtatsUnis, deuxième émetteur de gaz à effet de serre de la planète, entend affirmer la souveraineté économique et politique des USA. L’analyse issue de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et menée par 3 chercheurs aborde les conséquences économiques et les recompositions géopolitiques que ce retrait pourrait engendrer, soulignant ce qui constitue à leurs yeux une carence de vision stratégique à long terme du président et de l’administration Trump.

Mieux comprendre les intentions des dirigeants et les tendances émergentes à l’œuvre en Chine, en s’appuyant sur des sources chinoises, c’est la finalité du dossier « China Analysis » de l’European Council on Foreign Relations (ECFR). L’article à cinq voix propose un tour d’horizon critique des appréciations portées par les analystes chinois sur les opportunités commerciales sur le pourtour méditerranéen, opportunités commerciales inscrites dans le cadre du projet de nouvelle route de la soie (« One Belt, One road » – OBOR ou « Belt and Road Initiative »-BRI).

Marie-Laure Buisson s’est récemment entretenu avec un acteur clef de l’opération alliée Inherent Resolveau Levant, le Major General Scott A. Kindsvater de l’armée de l’air américaine, en charge des opérations et du renseignement de l’opération. Cet article issu de la revue Défense de l’Union-IHEDN nous livre un rapide bilan de la nature et de l’impact des opérations aériennes menées contre Daech en Syrie et en Irak. LeMajor General insiste notamment sur le couplage renseignement-ciblage, essentiel à l’efficacité des frappes, et offre ainsi une illustration des réflexions théoriques développées par un article du Centre Etudes, Recherches et Partenariats de l’Armée de l’air (CERPA) dernièrement mis en ligne sur le Kiosque de Geostrategia (Regard sur la puissance aérienne : « il faut assainir les fondements stratégiques du ciblage »).

D’après un récent rapport (Oxfam, 2016), les 1% les plus riches de la population planétaire détiendraient davantage que les 99% restants. A l’instar du climat, les inégalités croissantes de revenus et leurs conséquences émergent comme une question politique globale et comme une priorité au menu de l’agenda international. Le constat ainsi dressé constitue l’épine dorsale de cette analyse introductive d’un récent dossier d’étude de l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationale (IDDRI). L’article de Tancrède Voituriez propose un panorama mondial illustré de ces inégalités croissantes, s’intéresse à leurs causes et explore les options politiques pour les réduire.

Auteur(s) : « Là ou croît le péril croît aussi ce qui sauve » Friedrich Hölderlin (1770-1843)   Comme nous vous l’annoncions dans notre précédente lettre d’information, nous vous avons préparé des « cahiers d’été » pour le cœur de la période estivale composés de six articles. Ils vous offriront des analyses de fond et un témoignage d’acteur sur des sujets […]

Source(s) : CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

Edito n°79 du 12 septembre 2019

« Ce qui embellit le désert, c’est qu’il cache un puits quelque part… » Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter...

Publié le 12-09-2019

Source(s) : CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°78 du 29 août 2019

«L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. » René Char, poète et résistant français ; 1907-1988 in À une sérénité crispée...

Publié le 29-08-2019

Source(s) : CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout