Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito n°60 du 31 janvier 2019

Publié le 31-01-2019

« Où est passée la sagesse que nous avons perdue dans la connaissance ? Où est passée la connaissance que nous avons perdue dans l’information ? »

Thomas Stearns Eliot, poète, dramaturge et critique littéraire britannique (1888-1965)

Prix Nobel de littérature en 1948

Le cyberespace,  qu’un enthousiasme irénique initial, teinté de certitudes en une « fin de l’histoire« , présentait comme un espace de paix, d’ouverture, de dialogue, s’est rapidement révélé être également un nouveau champ d’affrontement et de conflit, à l’instar de tous les champs que les hommes ont investis, de la terre à l’espace exo-atmosphérique en passant par la mer et par l’air. Les risques et menaces présentés par le cyberespace sont souvent abordés sous un angle technique (couches physique et logique du cyberespace), alors que le contenu informationnel qui y circule (couche sémantique du cyberespace) est déterminant et vise à influencer voire à subvertir les consciences, pour peser sur les volontés individuelles ou collectives.

C’est pour éclairer la révolution stratégique portée par les données et leur utilisation à des fins d’influence et de subversion, pour ne pas perdre la connaissance dans l’information, que le Rendez-vous de la réflexion stratégique #6 s’est donc intéressé mardi 29 janvier à la couche sémantique du cyberespace et aux actions qui s’y déploient pour “faire croire “ et “faire douter”. Pour celles et ceux qui n’auraient hélas pas pu y assister, nous vous proposerons prochainement de visionner la conférence sur notre chaine You Tube CSFRS / GeoStrategia.

Cette semaine, nous vous proposons d’aborder trois rivages et certains de leurs enjeux stratégiques. Vous pourrez tout d’abord vous interesser à l’Afghanistan et à ses perspectives brouillées, sur fond d’échec des interventions militaires, d’attentats terroristes récurrents et de lent éveil de la société civile. Vous pourrez ensuite mesurer les places accordées à la tradition et au progrès technoscientifique par le régime politique russe contemporain. Vous pourrez enfin apprécier l’impact de l’histoire comme celui des influences régionales et internationales sur le conflit au Yémen.

Geostrategia vous propose un écho de la réflexion sur les questions stratégique depuis maintenant plus de 18 mois. A l’aube d’une nouvelle année, nous avons donc souhaité mieux connaitre vos attentes et avons pour ce faire élaboré un questionnaire qui vous a été proposé récemment. Vous êtes déjà très nombreux à l’avoir renseigné et nous en remerçions vivement ; votre avis nous est précieux ! Pour celles et ceux qui n’auraient pas pu le faire, sachez que c’est toujours possible via le lien ci-dessous.

Pour conclure cet édito, nous vous rappelons le lien ci-dessous vers le Guetteur n°2019/ 01, le dernier bulletin de veille du Centre de Documentation de l’Ecole Militaire (CDEM)Rendez-vous jeudi 07 février pour un nouvel édito de votre Agora stratégique 2.0.

 

L’article « Où va l’Afghanistan ? » est issu de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI). Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS et chercheur à Asia Centre, dresse un tableau de l’Afghanistan actuel, un pays dont les perspectives demeurent brouillées, sur fond d’échec des interventions militaires, d’attentats terroristes récurrents et de lent éveil de la société civile. La question sécuritaire reste au cœur de l’équation afghane, avec outre la question des Talibans, celle émergente de Daesh.

**

L’article « L’idée de tradition au cœur de la politique du régime russe contemporain : un « conservatisme dynamique » ? » est proposé par le CSFRS, dans le cadre du Prix de la Réflexion Stratégique. Juliette Faure, étudiante à l’Ecole Doctorale de Sciences-Po Paris et Second Prix de la Réflexion stratégique 2018 du CSFRS, nous propose une analyse philosophico-politique du régime russe contemporain. Prenant acte d’un régime alliant  la valorisation des traditions, opposée à la « décadence » des régimes libéraux d’Occident et une volonté de croissance technoscientifique, l’auteure nous propose le concept de « conservatisme dynamique » pour mieux rendre compte d’une hybridation singulière entre les deux courants.

**

La note de synthèse documentaire « Yémen, guerre intestine, enjeux régionaux et internationaux » est proposé par le Centre de Documentation de l’Ecole Militaire (CDEM). Clothilde Gabille souligne les origines profondes du conflit qui sévit actuellement au Yémen et en analyse les enjeux. Au-delà d’un conflit confessionnel, ce conflit met également en lumière des différents de nature géopolitique et économique impliquant des acteurs extérieurs, régionaux et internationaux, et ayant notamment conduit à une grave crise humanitaire.

Auteur(s) : « Où est passée la sagesse que nous avons perdue dans la connaissance ? Où est passée la connaissance que nous avons perdue dans l’information ? » Thomas Stearns Eliot, poète, dramaturge et critique littéraire britannique (1888-1965) Prix Nobel de littérature en 1948 Le cyberespace,  qu’un enthousiasme irénique initial, teinté de certitudes en une « fin de l’histoire« , présentait comme […]

Source(s) : CSFRS, CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

GeoStrategia / GRANDS ENTRETIENS – Gérard-François DUMONT

LA DÉMOGRAPHIE : DIMENSIONS PROSPECTIVES, GÉOPOLITIQUES ET STRATÉGIQUES Gérard-François Dumont est géographe, économiste, démographe, recte...

Publié le 25-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°74 du 20 juin 2019 / 2ème anniversaire de GeoStrategia !

«Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges, jeter l'ancre un seul jour ? » Alphonse de Lamartine, poète, romancier, dramaturge français ; 1...

Publié le 20-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout