Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito n°61 du 7 février 2019

Publié le 07-02-2019

« Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie. »

Blaise Pascal, mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français ; 1623-1662
In Pensées (première publication en 1670)

Les petits satellites et les petits lanceurs constituent-ils, pris ensemble ou séparément, un “game changer” ; changent-ils la donne en matière spatiale et quels sont les enjeux et conséquences stratégiques qui y sont associés ?

Ce sont les questions auxquelles le projet de recherche Petits Satellites, Petits Lançeurs (PSPL), soutenu par le CSFRS et mené par la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS), s’est attaché d’apporter un éclairage. Celui-ci souligne notamment la relation dissymétrique entre les demandes en petits satellites et en petits lanceurs ainsi que les approches des différents acteurs clefs du spatial : Etats-Unis, Chine, Russie et Europe notamment.

La Bibliothèque de Geostrategia vous propose également cette semaine le rapport final de l’étude EURIDICE soutenue par la CSFRS et mené par le Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS). Cette étude a conduit une analyse de l’organisation d’ensemble et des outils du Secrétariat Général de la Zone de Défense et de Sécurité (SGZDS) qui appuie le Préfet de Police, également Préfet de Zone, pour les missions de sécurité civile, économique et des secteurs d’importance vitale. Cette analyse visait plus spécifiquement la gestion des crises de grande ampleur, une crue centennale de la Seine notamment autour de l’exercice SEQUANA, afin d’apporter un regard nouveau et dégager un retour d’expérience de la structure.

Cette semaine, nous vous proposons en outre trois nouveaux articles de réflexion stratégique. Vous pourrez accéder à une mise en perspective des modèles chinois et américain de développement en matière d’Intelligence Artificielle. Vous pourrez ensuite apprécier la stratégie dite du “collier de perles” mise en oeuvre par Pékin. Vous pourrez enfin disposer d’un regard prospectif sur les changements en matière d’armements et évaluer leur impact sur “l’art de la guerre” dans la seconde moitié du XXIème siècle.

Pour conclure cet édito, nous vous rappelons le lien de téléchargement ci-après vers le Guetteur n°2019/02, le dernier bulletin de veille du Centre de Documentation de l’Ecole Militaire (CDEM).

Et pour celles et ceux qui n’auraient pas encore pu le faire, nous vous confirmons qu’il est toujours possible (jusqu’au 15 février) de renseigner le questionnaire sur Geostrategia ci-dessous ; votre avis nous est précieux ! Rendez-vous jeudi 14 février pour un nouvel édito de votre Agora stratégique 2.0.

**

L’article De l’IA en Amérique : les GAFAM mènent la danse stratégique est issu de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS). Charles Thibout, chercheur spécialiste des technologies émergentes, met en perspective les modèles chinois et américain en matière de développement de l’intelligence artificielle et dresse un tableau comparatif de « l’architectonique technologique » des deux pays. Pour l’auteur, si les GAFAM suppléent le Pentagone, les BATX sont quant à eux largement soumis à l’administration technicienne de l’Etat Chinois.

**

L’article « Collier de perle » et bases à usage logistique dual est issu de l’Association Nationale des Auditeurs Jeunes de l’IHEDN (ANAJ-IHEDN). Kevin Merigot, membre associé des Comités Marine & Moyen-Orient de l’ANAJ-IHEDN, s’attache à décrire la stratégie chinoise du « collier de perle » qui vise à assurer ses approvisionnements énergétiques à travers le développement de relations stratégiques. Pour l’auteur, le gouvernement chinois souhaite sécuriser ses voies commerciales maritimes mais également développer ses capacités opérationnelles  militaires.

**

L’article Essai de prospective à 50 ans dans le domaine de l’armement est issu  de l’Association des auditeurs et cadres des Hautes Etudes de l’Armement et des sessions nationales « Armement & Economie de Défense « de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (AACHEAr-IHEDN). Alain Crémieux, Ingénieur général de l’armement (2S) et membre de l’AACHEAr-IHEDN, nous propose une analyse prospective sur les changements  dans le domaine de l’armement sur les 50 prochaines années, en mettant en avant les innovations technologiques susceptibles de transformer  « l’art de la guerre ».

Auteur(s) : « Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie. » Blaise Pascal, mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français ; 1623-1662 In Pensées (première publication en 1670) Les petits satellites et les petits lanceurs constituent-ils, pris ensemble ou séparément, un “game changer” ; changent-ils la donne en matière spatiale et quels sont les enjeux et conséquences stratégiques […]

Source(s) : CSFRS, CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

Edito n°65 du 26 mars 2019

« Les vaincus doivent se taire, comme les graines » Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter français ; 1900-1944. I...

Publié le 26-03-2019

Source(s) : CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°64 du 14 mars 2019

« Il n’y a que la stratégie pour s’avancer dans l’incertain et l’aléatoire » Edgar Morin, sociologue et philosophe français né en 192...

Publié le 14-03-2019

Source(s) : CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout