Inscrivez-vous à la newsletter
X

Edito n°65 du 26 mars 2019

Publié le 26-03-2019

« Les vaincus doivent se taire, comme les graines »

Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter français ; 1900-1944.
In Pilote de Guerre (1942).

L’Allemagne et le Japon représentent deux cas emblématiques de renaissance spectaculaire des cendres d’un conflit. Avec « Allemagne année zéro », Roberto Rossellini décrit, au sortir de la guerre, une Allemagne en décombres, tant sur le plan matériel que social, une Allemagne hantée par un sentiment de néant et repartant de rien. Placée sous la tutelle et la protection « bienveillantes » de quatre alliés qui en dopent la reconstruction dans un contexte de Guerre Froide, l’Allemagne se relève dans un bourdonnement économique mais dans un « silence stratégique ». Un même « silence stratégique » accompagne le stupéfiant rétablissement économique japonais, sur fond de guerre de Corée, d’état visionnaire et stratège et de tutelle comme de protection américaines. L’Allemagne et le Japon post-Seconde Guerre Mondiale constituent peut-être les archétypes  des vaincus qui se taisent, non pour préparer la revanche militaire, mais pour s’inscrire dans une paix durable co-tracée avec leurs vainqueurs, paix durable constituant la véritable finalité d’une vision politique comme la véritable victoire stratégique. Ce long « silence stratégique » pourrait néanmoins être progressivement rompu, près de 75 années après leur défaite. Quoi qu’il en soit, force est de constater l’écart qui sépare la situation qui prévalait en Allemagne et au Japon en 1960 avec l’Irak, quinze années après l’invasion de 2003 qui devait entraîner l’avènement de la Démocratie et du Marché au Moyen-Orient.  En ces temps d’ « étrange victoire » face à Daech, cet écart apparait béant.

Ce sont ces problématiques dont nous vous proposons d’aborder cette semaine différents aspects, avec deux articles de réflexion stratégique présentés ci-dessous : « Japon et Allemagne : le retour des vaincus ? » et « Face à Daech, l’étrange victoire ».

Nous revenons également cette semaine sur la dimension spatiale et sur les enjeux qui gravitent autour d’un champ de conflictualité potentielle, avec une analyse de la future mise en place d’une sixième composante de l’armée américaine : « La Space Force : rupture ou continuité ? ».

Le président chinois Xi Jinping retrouve ce jour à Paris le président Emmanuel Macron, en présence de la chancelière allemande Angela Merkel et du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, sur fond de divergences au sein de l’Union Européenne face à la mise en place du projet de « Nouvelles routes de la soie ». Pour éclairer les enjeux liés à la position de la France et de l’Europe face à ce projet, nous vous invitons à visionner/re-visionner le Grand Entretien avec Alice Ekman, Chercheur, responsable des activités Chine du Centre Asie de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI) dans le cadre d’un projet soutenu par le CSFRS.

Comme précisé lors de notre dernier « Flash Info », vous pouvez vous inscrire au prochain « Rendez-vous de la Réflexion Stratégique » (RdVRS) sur les nouvelles formes de la puissance, le 16 avril à l’Ecole Militaire.

Pour conclure cet édito, Un lien ci-dessous vers le Guetteur n°2019/05 , le dernier bulletin de veille du Centre de Documentation de l’Ecole Militaire (CDEM).

**

L’article « Japon et Allemagne : le retour des vaincus ? » est issu de la Chaire Défense & Aérospatiale de Sciences-Po Bordeaux et de l’ouvrageConflictualités Modernes et Postures de Défensesoutenu par le CSFRS. Vincent Satgé, analyste pour le cabinet de conseil en stratégie Archery, s’intéresse au tournant vers une souveraineté militaire normalisée opéré par les deux vaincus de la Seconde Guerre Mondiale. Pour l’auteur, les deux pays ont amorcé des transformations dans leurs dispositifs budgétaires et législatifs afin de renforcer leurs capacités défensives, cependant ils font face à un environnement géostratégique différent et à de sérieuses limites à la normalisation de leur souveraineté militaire.

**

L’article « Face à Daech, l’étrange victoire ? » est proposé par le CSFRS avec l’aimable autorisation du site The Conversation. Marc Hecker, Chercheur au Centre des études de sécurité de l’Ifri et rédacteur en chef de Politique Etrangère, relativise la portée de la victoire militaire contre Daech, en soulignant la capacité d’adaptation et de rebond de cette mouvance djihadiste. Ce constat illustré et complété par celui de l’activité menée par d’autres groupes djihadistes, invite à la prudence et à ne pas « baisser la garde », que ce soit sur le plan international ou national.

**

L’article « La Space Force : Rupture ou continuité ? » est issu de la Fondation pour la Recherche Stratégique. Paul Wohrer, chargé d’études à la FRS, s’intéresse à l’opportunité de créer une Space Force, voulue par le président des Etats-Unis. Pour l’auteur, la création d’une 6ème composante de l’armée américaine s’inscrit dans le cadre d’un débat ancien, reformulé par la donne politique à Washington comme par les évolutions du contexte stratégique. Cette annonce inscrit l’espace comme nouveau lieu d’expression de la puissance militaire et permet à Donald Trump d’envoyer un message fort au plan international mais également à son électorat.

Auteur(s) : « Les vaincus doivent se taire, comme les graines » Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter français ; 1900-1944. In Pilote de Guerre (1942). L’Allemagne et le Japon représentent deux cas emblématiques de renaissance spectaculaire des cendres d’un conflit. Avec « Allemagne année zéro », Roberto Rossellini décrit, au sortir de la guerre, une Allemagne en décombres, […]

Source(s) : CSFRS

Les derniers documents

Generic placeholder image

GeoStrategia / GRANDS ENTRETIENS – Gérard-François DUMONT

LA DÉMOGRAPHIE : DIMENSIONS PROSPECTIVES, GÉOPOLITIQUES ET STRATÉGIQUES Gérard-François Dumont est géographe, économiste, démographe, recte...

Publié le 25-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS
Generic placeholder image

Edito n°74 du 20 juin 2019 / 2ème anniversaire de GeoStrategia !

«Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges, jeter l'ancre un seul jour ? » Alphonse de Lamartine, poète, romancier, dramaturge français ; 1...

Publié le 20-06-2019

Source(s) : CSFRS, CSFRS

Nos partenaires

 

afficher tout